Promesse de mort – François Bayot – chronique livresque

Une trame bien ficelée qui capte mon attention constitue pour moi indéniablement l’atout d’un roman. Qu’il s’agisse d’une trame de nature plutôt policière, de thriller, ou d’une trame plus psychologique. Dans son roman « Promesse de mort », François Bayot a habilement tissé une histoire qui combine les deux.

En effet, Vincent et Wendy, nos personnages principaux, vont traverser des événements traumatisants. Et puis aussi l’océan, pour fuir le danger (imaginaire ?) qui les guette à New-York et rejoindre le calme de la maison de campagne des parents de Vincent. Quoique, le calme ne sera là aussi que de courte durée.

J’avais tout autant envie de découvrir tous les tenants et les aboutissants de l’affaire au centre des déboires des protagonistes, que d’apprendre à mieux les connaître. François Bayot lève parcimonieusement un petit coin de voile, qui me fait penser que j’ai déjà tout compris, tout en laissant planer un doute. Ce n’est qu’aux toutes dernières pages que toutes les pièces du puzzle trouvent leur place. Belle apothéose !

De plus, ce qui n’est pas pour gâcher la sauce, François Bayot manie avec précision et justesse la langue française. Son style est net et efficace tout en étant riche en couleurs. Comme j’ai la mémoire courte pour les trames policières, je prendrai sans aucun doute plaisir à relire ce roman. Si vous ne l’avez pas encore découvert, n’hésitez pas ! Vous passerez un moment passionnant.

Découvrez ici mes autres chroniques, mes nouvelles partagées gratuitement sur ce blog, mon premier roman et le poème en prose La Terre se livre.

Voir également mes livres sur Babelio.

Comments are closed.

Up ↑

%d bloggers like this: