Quatre, cinq, six… Cueillir des cerises – Chronique

de Nadine Szczepocki

Chers lecteurs,

Je vous invite à découvrir mes impressions de ce beau roman, que j’ai adoré lire. Enregistré sur ma liseuse, il attendait patiemment que je retrouve mon oreiller et mes couvertures pour replonger dans l’histoire. J’avais hâte de reprendre ma lecture chaque soir…

Voici la trame : trois jeune filles grandissent ensemble dans la Bourgogne des années 1920. Élevées comme des sœurs, elles se sont promis de ne jamais se quitter. La vie leur permettra-t-elle de tenir cette ambitieuse promesse ? Tout au long de ce beau roman, nous suivons Armelle, Garance et Rita alors qu’elle prennent leur envol dans la vie d’adulte.

Nadine Szczepocki brosse avec finesse le portrait de ces trois jeunes femmes, de leurs rêves, de leurs personnalités, de leurs déambulations professionnelles et amoureuse. Ce roman de passage se déroule principalement à Toucy en Bourgogne, décor judicieusement peint par l’auteure. Elle nous transporte vers l’époque de l’entre-deux-guerres sans jamais abuser des descriptions. L’on se croit tout naturellement entouré de la vie telle qu’elle était.

Si les réalités de la vie ont bien entendu évolué, les questionnements principaux des trois héroïnes restent ceux de toujours : choix professionnels, choix amoureux, découverte du monde du travail, réussites et échecs.

Voilà donc un roman dépaysant tout en posant des questions familières. 380 pages après la première, je referme le livre sur le délicieux constat que j’ai vu fleurir trois brins de femmes, chacune à sa manière. Les démêlés tissent une trame de suspens qui font bien avancer l’histoire.

Si vous avez envie d’une excursion à l’époque du Charleston, n’hésitez pas à choisir ce roman ! Vous serez ravi !

En vente sur Librinova, fnac.fr, amazon.fr et bien d’autres boutiques en ligne !

A bientôt pour une nouvelle chronique !

Marie Hélène

PS : Découvrez également les autres chroniques que j’ai écrites sur Babelio ;).

Leave a Reply

Up ↑

%d bloggers like this: